Chers membres,

En mars dernier, comme mentionné dans le rapport de l’AG 18, l’adhésion de l’ASMT à ARTECURA est décidée lors de l'Assemblée Générale. Cette décision fait suite à plusieurs années de négociations intensives (y compris au niveau fédéral auprès du SEFRI[i]), au cours desquelles la reconnaissance professionnelle suisse du diplôme MAS ZFH en musicothérapie clinique n’a pu être obtenue. Depuis le 1er mars 2018, nous sommes membre officiel de l'organisation faîtière des associations suisses d'art-thérapie OdA ARTECURA. L'Assemblée des délégués d'OdA ARTECURA doit encore confirmer cette décision le 8 mars 2019, ce qui ne reste toutefois qu’une simple formalité.

Depuis 2011, ARTECURA a été mandaté par le SEFRI pour concevoir l'examen professionnel supérieur donnant droit au Diplôme Fédéral d’Art-thérapeute spécialisation musicothérapie (DF). Ce diplôme d'Art-thérapeute est inscrit au registre professionnel suisse et est actuellement la seule possibilité pour nous, musicothérapeutes, d'obtenir une reconnaissance professionnelle officielle. Comme cela est de plus en plus nécessaire pour le remboursement par l'assurance maladie ou pour un nouvel emploi dans les institutions, l’ASMT recommande à ses membres qui travaillent dans leur propre cabinet ou qui ont une longue carrière devant eux d’obtenir le DF.

La réunion avec les autres thérapies artistiques par le biais de la nouvelle adhésion à ARTECURA augmente notre force professionnelle dans les institutions ou auprès des caisses d'assurance maladie. Elle renforce ainsi l'implantation de la profession de musicothérapeute.

Après cette "naissance" plutôt laborieuse, nous espérons une collaboration fructueuse avec ARTECURA et sommes positifs à son égard.

Quels effets concrets l'adhésion à ARTECURA a-t-elle maintenant sur nous, musicothérapeutes ASMT ?

·         Tous les membres de l’ASMT ont la possibilité d’obtenir le DF d’Art-thérapeute spécialisation musicothérapie s'ils sont diplômés d'une institution reconnue par ARTECURA en tant que fournisseur de modules. (ZHdK, FMWS, Orpheus School).

·         Une reconnaissance d'équivalence en matière de formation (modules obligatoires) peut être demandée auprès des institutions mentionnées.

·         En collaboration avec la ZHdK, l’ASMT a obtenu la réalisation d’un examen simplifié dans le cadre d'une solution transitoire pour les anciens musicothérapeutes cliniques MAS ZFH (voir site Internet de l’ASMT Espace Membres / Questions de politique professionnelle / Réglementation transitoire ARTECURA DF).

·         Une reconnaissance en tant que musicothérapeute didactique / titre professionnel par ARTECURA (à demander à ARTECURA).

·         Une reconnaissance par ARTECURA du rôle de maître-sse de stage ou mentor, directrice-teur de mémoire (doit être demandé auprès d'ARTECURA).

·         Frais de participation réduits pour le Symposium d'automne d'ARTECURA au début du mois de novembre.

·         Des possibilités avantageuses en matière de responsabilité professionnelle via ARTECURA.

J'espère que ces informations sur la situation politique actuelle de la profession vous seront utiles. Le secrétariat de l’ASMT (info(at)musictherapy.ch) se fera un plaisir de répondre à toute question supplémentaire.

Salutations automnales

Ursula Wehrli Rothe, trad. ABL


[i] SEFRI: Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation

 

retour