La Fondation Andreas Tobias Kind (ATKS) soutient un projet de doctorat sur lequel travaillent actuellement les cliniques psychiatriques universitaires de Bâle.

Le but du projet est de mettre sur pied une étude dont la méthode est hautement contrôlée et randomisée (niveau d’évidence 1B). Actuellement, nos recherches se concentrent sur l’éventuelle possibilité de soustraire les paramètres physiques à la musique et aux instruments de musique. L’idée est de pouvoir ensuite former un groupe témoin au sens médical du terme.

Plus d’informations suivront en temps voulu.

Si vous vous intéressez aux conditions de financement de la Fondation ou à ses divers projets soutenus, visitez la page web www.andreas-tobias-kind-stiftung.de

 

Susanne Korn, trad. DH

 

retour