Chères et chers collègues,

 

„La vie devrait être un chant !“ me disait une habitante de la maison de retraite dans laquelle je travaille. C’était sa réponse à ma question si elle était dérangée par le fait que je m’asseye à sa table avec une autre habitante avec laquelle je chantais quelques chants.

Cette dame n’a jamais dit grand-chose, ni avant, ni après ma question. Mais sa réponse m’a longtemps fait réfléchir et le fait encore.

Souvent, la vie paraît être tout autre chose que du chant. Concurrence et compétition dirigent les actions quotidiennes. Les turbulences sont monnaie courante sur la scène mondiale comme en politique professionnelle. Il n’est pas simple de ne pas s’y perdre et d’y trouver son propre chemin.

Dans cette newsletter, nous vous invitons à participer à l’European Musictherapy Day le 25 novembre à Berne et nous avons de bonnes nouvelles de la part de Pro Infirmis. Nous vous proposons également un passionnant rapport sur un symposium qui s’est tenu à Brême au sujet de la musicothérapie dans les institutions pédagogiques. Un autre rapport qui vaut le détour est celui du 15e World Congress of Music Therapy à Tsukuba au Japon, organisé par la WFMT (World Federation of Music Therapy), et qui a, entre autres, abordé la question de la qualité de vie des personnes âgées et du rôle possible de la musicothérapie à ce sujet.

 

Je vous souhaite une bonne lecture !

Matthias C. Andenmatten, Trad. DH

 

retour