En tant que forme de thérapie créative, la musicothérapie développe la perception, active les ressources personnelles, favorise le développement de l’autonomie (dont l’efficience et la responsabilité) et l’autorégulation de la personne.

Le processus thérapeutique mobilise les possibilités d’expression et de communication verbales et non-verbales et agit comme stimulus sur les plans émotionnel, physique, social et spirituel. L‘objectif d’une thérapie est, si possible, établi lors d’un entretien entre le patient/client et le musicothérapeute. Si un entretien direct n’est pas possible, l’objectif est alors établi avec les initiateurs de la thérapie tels que médecins, psychothérapeutes et/ou parents. Le travail musicothérapeutique est orienté vers les ressources et possibilités du client/patient, à partir de sa situation spécifique et de ses besoins.

L’élément central d’une séance de musicothérapie est l’engagement et la participation émotionnelle et non le résultat musical audible. Aucune connaissance préalable en musique ou talent musical particulier n’est nécessaire. Les instruments de musique proposés peuvent être joués sans formation préalable et sont mis à disposition en fonction des besoins ou capacités de jeu du patient/client.

Dans quels contextes la musicothérapie est-elle employée ?

Plus d'information sous Image professionnelle.

Retour