5 chanteuses, un percussionniste. On y découvre des chants amérindiens, africains, brésiliens, bulgares ou encore maoris. Les cinq voix féminines vibrent au rythme du Mama Drum ou d’autres percussions, les musiques sont puissantes. Elles sont issues de rencontres avec des représentants de ces traditions ancestrales.

Un disque que j’aime utiliser en thérapie.

Quelques extraits sur https://www.youtube.com/watch?v=iDFcO86o2eM

 

Anne-Laure Murer

Ce roman nous plonge dans la vie de M. Linh, de son départ du Vietnam décimé jusqu’en France. Le lecteur vit au rythme du personnage principal ses premiers mois d’exil, où ses souvenirs se mêlent à son présent. Sa petite fille Sang diù reste son pilier, sa raison de vivre. Et sa solitude va pouvoir s’assouvir au-delà des barrières linguistiques par la rencontre avec M. Bark, français esseulé.

Un roman qui nous parle en toute sobriété de l’exil, nous fait réfléchir aux moyens mis en place dans nos pays pour accompagner les symptômes post-traumatiques liés au déracinement.

 

Anne-Laure Murer

 

retour